1er anniversaire de la disparition de Kamel Eddine Fekhar : « Ni oubli, ni pardon »

Quelques dizaines de militants se sont regroupés ce jeudi sur la place Said Mekbel dans la ville de Béjaïa pour marquer la commémoration du premier anniversaire de la disparition du militant Kamel Edddine Fekhar.

Tout le long du rassemblement, les présents ont scandé des slogans anti-pouvoir et réclamant que la vérité soit dite sur les circonstances de la mort du militant mozabite que beaucoup qualifient d’assassinat politique.

Sur la place où a eu lieu la manifestation, plusieurs banderoles ont été déployées. Sur l’une d’elles, on peut lire : « Kamel Eddine Fekhar, ni oubli ni pardon ».

Sofiane Seghir

%d blogueurs aiment cette page :