A l’heure du ftour, un chant anti-fasciste a retenti depuis plusieurs minarets de la ville d’Izmir

Des inconnus ont piraté, Hier mercredi, le système d’appel à la prière à Izmir (ouest) pour diffuser le chant anti-fasciste italien «Bella Ciao» depuis les minarets de plusieurs mosquées de la ville.

L’hymne révolutionnaire, chanté dans sa version turque par Grup Yorum, a été diffusé par plusieurs mosquées mercredi après-midi, à l’heure de l’adhan de rupture du jeûne.

La division locale de Diyanet, l’Autorité turque des Affaires religieuse, a confirmé l’incident dans un communiqué diffusé mercredi soir sur son compte Twitter et annoncé avoir ouvert une enquête interne et déposé plainte auprès de la police.

De son coté, le parquet d’Izmir a ouvert une enquête sur cet incident, mais aussi contre des usagers des réseaux sociaux soupçonnés de «dénigrement des valeurs religieuses» pour l’avoir applaudi, selon l’agence étatique Anadolu.

Chabane Bouali

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :