Béjaia : Il y a une année, le lexicologue amazigh Abdehafid Idris nous a quitté

Le premier anniversaire de la disparition de l’écrivain Abdelhafid Idris coïncide avec une crise sanitaire qui a contraint le monde à se confiner et les activités culturelles à être différées.

Le mouvement associatif de Béjaia n’aurait certainement pas raté l’occasion de rendre hommage à ce grand chercheur dans le domaine Amzigh, si ce n’était la contrainte de cette conjoncture sanitaire.

Décédé à l’age de 73 ans, l’homme au grand dictionnaire Francais-Tamazight mérite toute notre pensée en ce premier anniversaire de son départ éternel.

Connu et reconnu pour ces travaux de recherches dans le domaine Amazigh couronnés par la publication du grand dictionnaire Amazigh comprenant 65 500 mots de toutes les variantes.

Un travail qui a été publié par le HCA, vu sa pertinence et son importance.

La promotion de la langue Amazighe ne peut que compter sur l’apport de cette grande réalisation intellectuelle.

Il y a ceux qui ne sont plus de notre monde mais qui continuent à servir leurs sociétés respectives par leur héritage en terme de savoir. Dda Abdelhafih Idris en fait partie.

Moussa N.A

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :