Béjaia : Solidarité citoyenne avec l’Imam Boualem Djouhri.

L’enseignant universitaire et l’Imam Boualem Djouhri qui a subi un lynchage en règle sur les réseaux sociaux, après avoir rendu hommage au chanteur Idir à travers l’interprétation en live d’une de ses chansons, est fortement soutenu par la société civile Bougiote.

Attaqué par les pages communément appelées « les mouches électroniques », Boualem Djouhri, qui est aussi directeur des affaires religieuses de la wilaya de Béjaia, est admirablement défendu par tous les animateurs connus sur la place de la ville des Hammadites.

Maîtrisant parfaitement Tamazight et en véritable porte voix de l’Islam de nos aïeux, l’Imam Djouhri est connu pour ses prêches qui incitent à la tolérance et à la paix.

À rappeler que dans son premier livre publié dans les années quatre vingt dix et qui traitait de la question Amazighe, Djouhri a considéré Idir comme l’un des chanteurs qui ont réussi à préserver l’authenticité de cette terre Amazighe.

Moussa N.A

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :