Biskra : 06 mois de prison ferme et 06 mois de sursis contre l’activiste Fahed Nouari

 

Le tribunal de Sidi Okba dans la wilaya de Biskra a condamné l’activiste Fahed Nouari à 06 mois de prison ferme et six autres mois en sursis.

Lors d’un procès qui s’est déroulé le 3 mai passé, le procureur de la république avait requis 03 ans de prison ferme contre le jeune hirakiste.

Les chefs d’acusations retenues contre lui sont l’atteinte à corps constitué , diffusion de publications portant atteinte à l’intérêt national et atteinte à la personne du président de la république.

Des accusations qui reviennent souvent dans les procès des hirakistes.

À rappeler que le jeune Fahed Nouari a été placé sous mandat de dépôt le 2 avril 2020.

Moussa N.A

%d blogueurs aiment cette page :