Bonne nouvelle aux malades hors COVID-19 : Le ministre de la santé a instruit la réouverture de tous les services hospitaliers fermés pour cause de pandémie

Le ministre de la santé, Pr. Abderrahmane Benbouzid, a instruit cet après midi les responsables des hôpitaux et structures sanitaires du pays à reprendre graduellement le travail dans tous les services, avec une extrême veille sur le respect des mesures de prévention prises contre le coronavirus.

Le premier responsable du secteur de la santé a justifié ce retour à la normalité par la stabilité constatée par ses services dans la courbe de propagation du virus qui tend à fléchir de façon constante.

Il explique cette reprise par un soucis de permettre aux malades chroniques, ceux dans l’urgence médicale, de se faire soigner à temps, notamment dans les structures sanitaires qui ne sont engagées de façon directe dans la prise en charge des cas positifs de Covid-19.

Cette décision ministérielle est prise, croit-on savoir, après le reportage fait, hier jeudi, par l’équipe du site spécialisé Esseha.com dans l’hôpital de transplantation d’organes et de tissus ( TOT ) de Blida où il est relevé un état de détresse des malades laissés pour compte ces deux derniers mois avec la concentration de tous les efforts nationaux des autorités sanitaires sur la lutte tout azimuts contre le coronavirus. Les vœux clairement énoncés par le personnel médical, via Esseha, de devoir reprendre le service normal pour répondre aux besoins des malades hors COVID-19, sont apparemment tombés dans la bonne oreille.

Chabane Bouali

 

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

%d blogueurs aiment cette page :