Elle a déçu les Algériens : France 5 roule-t-elle pour l’axe contre-révolutionnaire Alger-Paris-Abu Dhabi ?

Le documentaire «Algérie, mon amour» a profondément déçu les Algériens. La révolution de tout un peuple pour sa liberté, la démocratie et l’Etat de droit est réduite par la chaine publique française à un désir sexuel d’une jeunesse Algérienne « en manque ».

Avant même la fin de la diffusion, des milliers d’internautes ont exprimé leur déception sur la toile. Beaucoup ont classé, dans leurs commentaires,  ce navet jamais produit par une chaine de l’Hexagone dans la case des films commandés par les officines de la contre-révolution. 

Ce soir, les Algériens dormiront avec la certitude chevillée que l’axe Alger-Paris-Abu Dhabi qui mène la contre révolution n’est pas une vue d’esprit mais un segment réel qu’il faut démanteler par la continuité de la marche vers la liberté.

Chabane Bouali

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :