La razzia du pouvoir contre la presse libre continue : Le Matin d’Algérie bloqué

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La dictature continue de s’installer en Algérie et chaque jour apporte sa pierre à l’édifice de l’arbitraire qui s’érige en religion d’Etat dans « la nouvelle Algérie » de Tebboune. Et ce ne sont pas des articles commandés comme fut celui de Washington Times, média insignifiant dans le paysage médiatique Américain, qui va contredire le visuel moche de l’après 12 décembre.

Sur sa lancée liberticide, le pouvoir bloque depuis hier mardi le site électronique le matindalgerie.com .

La direction du site dénonce dans un communiqué « des pratiques..comme au bon vieux temps ». Pour elle, le site « est la cible d’un blocage en règle », œuvre de « la main des censeurs [qui ] ne tremble pas ».

Pour le Matin d’Algérie, ce blocage « est le marqueur de ceux pour qui la liberté de la presse est une simple formalité », de ceux qui « ne conçoivent la liberté de la presse que dans la servitude et le renoncement à l’impertinence ».

Plusieurs médias en ligne ont fait état ces dernières semaines de blocages en Algérie. Un signe évident que le pouvoir en place veut le massacre des libertés individuelles et collective à huis clos.

Chabane Bouali

 

 

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :