Une chercheuse algérienne est sur un traitement du COVID-19 à partir de colostrum de vache

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 

Selon une information rapportée ce mardi par le journal Français La Dépêche, la professeure Nassira Lachlak qui est une chercheuse algérienne établie à Toulouse, vient d’annoncer avoir soigné une cinquantaine de patients atteints de coronavirus. Le traitement en question est développé à la base du colostrum de vaches immunisées.

Ce remède a été appliqué sur des malades en Algérie, affirme le même journal.

Les vaches utilisées proviennent de l’exploitation familiale du Dr Ishak Bensebti, vétérinaire diplômé de l’université de Constantine.

La même source a précisé que le Dr Lachlak ne travaille pour aucun laboratoire et qu’elle a déposé un brevet auprès de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle.

Moussa N.A

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :