Akfadou (Béjaia) : Une bibliothèque baptisée au nom de Youcef Zirem

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 

Le village Taourirt de la commune d’Akfadou dans la wilaya de Béjaia vient de baptiser sa bibliothèque locale au nom de l’écrivain de la région Youcef Zirem. Un acte de reconnaissance, de son vivant, à un intellectuel de la commune et une belle manière pour les jeunes de Taourirt de dépasser les hommages à titre posthume.

L’ouverture officielle de la bibliothèque est faite aujourd’hui en l’absence de l’écrivain qui est en France.

Youssef Zirem est un écrivain, romancier, journaliste et militant des droits de l’homme. Engagé, il s’est toujours opposé à la dictature. Il a à son actif plusieurs livres dont Les enfants du brouillard, L’âme de Sabrina, La Guerre des ombres, La Vie est un grand mensonge, Autrefois la mer nous appartenait, Je garderai ça dans ma tête, Le Semeur d’amour, Le Chemin de l’éternité, Histoire de la Kabylie, L’Homme qui n’avait rien compris, La Porte de la mer, Matoub Lounès, la fin tragique d’un poète, Les étoiles se souviennent de tout, La Cinquième mascarade…

En tant que journaliste, il a travaillé pour plusieurs rédactions Algéroises telles que La Nation, Le Quotidien d’Oran, L’Opinion, Le Quotidien d’Algérie, Alger-Républicain, L’Événement, Libre-Algérie ou encore La Tribune. Il a dirigé en 2003 la rédaction de l’hebdomadaire Le Kabyle de Paris. Vivant à Paris, il collabore à de nombreux médias français et internationaux.

Moussa N.A

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :