Foncier communal de Tizi N’tleta ( Tizi Ouzou ) : Le maire tire les choses au clair

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Dans une vidéo en direct, le président d’APC de Tizi N’tleta , wilaya de Tizi Ouzou, Zerrouki Mahfoud, d’obédience RCD, a exhorté la population locale à se rapprocher de l’assemblée pour s’édifier de visu de la réalité du foncier communal. il tend par cette invite à faire cesser certaines rumeurs colportées ci et là pour semer le doute et zizanie sur un dossier qui n’en est pas un.

Le maire, qui est à son deuxième mandat, a assuré sa population que l’APC est en possession du PDAU, révisé en 2016, qui délimite les biens fonciers publics de la commune. Il a souligné dans son intervention que l’assemblée communale n’a de ligne de conduite dans le traitement des dossiers fonciers ou autres que la primauté de la loi et rien que la loi.

En plusieurs passages de son intervention, le président d’APC a assuré que sa démarche dans le traitement du dossier du foncier n’est nullement dictée par un esprit de règlement de compte ou par un traitement de faveur. « Celui qui est en possession de documents attestant sa possession des terrains reconnus jusque-là publics, se rapproche de nos services dans les plus brefs délais pour le rétablir dans ses droits », déclare le président d’APC. « Sinon, n’attendez pas de moi l’octroi de terrain ou de bien en dehors des procédures règlementaires et en contre-faux de la loi pour que je me retrouve devant la justice », explique Zerrouki Mahfoud qui exhorte certaines voix, sans les nommer, à la retenue et à la responsabilité citoyenne.

Le maire de Tizi N’tleta a tenu à clarifier qu’il n’est nullement responsable des générosités foncières faites les assemblées communales d’avant son arrivée à ce poste en 2013. « Ce qui est sûr et certains est que durant tout mon passage aux commandes de cette municipalité, aucun terrain n’a été octroyé. Et nous veillons à ce que le peu de foncier que la commune a encore, soit assigné à des projets d’utilité publique », explique-t-il.

Le maire a également exhorté, dans un discours rassembleur, tous les membres de l’assemblée à tenir un langage sain selon lequel la loi doit être appliquée dans toute sa rigueur. « je sais que je suis sur un siège qui m’expose aux critiques mais j’assume tout tant que je suis sur le droit chemin », conclut le président d’APC de Tizi N’tleta qui a habitué ces derniers temps ses administrés à des adresses directs via des vidéos.

Sofiane Seghir

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :