Il n’est plus membre du gouvernement : Samir Chaâbna refuse de renoncer à sa nationalité française

 

Une véritable cacophonie ! Quelques jours seulement après le remaniement ministériel annoncé, le 23 juin dernier, la présidence de la république a été contrainte de retirer le nom de Samir Chaâbna de la liste du gouvernement où il a été nommé ministre délégué chargé de la communauté algérienne à l’étranger.

C’est ce qu’a annoncé, aujourd’hui, le premier ministère dans un communiqué. « A l’occasion du remaniement ministériel, du 23 juin 2020, le député à l’Assemblée populaire nationale, Samir Chaâbana a été nommé ministre délégué chargé de la Communauté nationale à l’étranger. Lors des consultations pour la constitution du gouvernement Chaâbna a accepté le portefeuille de ministre délégué chargé de la Communauté nationale à l’étranger sans pour autant déclarer sa double nationalité », lit-on dans ce document repris par l’agence APS.

Selon la même source, « il a été demandé à M. Samir Chaâbna de se conformer aux dispositions prévues par la Loi n 17-01 du 10 janvier 2017, fixant la liste des hautes responsabilités de l’Etat et des fonctions politiques dont l’accès requiert la nationalité algérienne exclusive et de renoncer à sa nationalité étrangère ».

«Devant de son refus et sur décision du Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, sa nomination en tant que ministre délégué, chargé de la Communauté nationale à l’étranger a été annulée et par conséquent M. Samir Chaâbna ne fait plus partie du Gouvernement », indique le communiqué.

Pour rappel, l’article 51 de la constitution en vigueur interdit à un binational ou un multinational d’exercer de hautes fonctions dans l’Etat. N’y a-t-il donc pas d’enquête d’habilitation pour Samir Chaâbna ?

Ancien journaliste de la télévision publique, ce dernier été député de la communauté algérienne à l’étranger sous la bannière du front El Moustaqbel d’Abdelaziz Belaïd et membre de la commission des affaires étrangères de l’APN.

Massinissa Ikhlef

%d blogueurs aiment cette page :