Le pouvoir réel monte d’un cran sa guerre assumée contre le RCD : Il brandit la menace de la dissolution

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le pouvoir en place semble retrouver ses ailes de vautour. Des arrestations arbitraires, procès injustes, intimidations de militants, campagnes de dénigrement, stigmatisation de régions et fermeture des espaces publiques, les tenants du pouvoir réel arrivent aux menaces de dissoudre les partis politiques qui refusent le fait accompli, la pacification ambiante et l’adhésion à la khotta ( plan ) de la mise à genou de toute une nation engagée dans une bataille de libération nationale.

Aujourd’hui, le ministère de l’intérieur a osé l’imbécilité. Il a envoyé une missive au RCD, parti progressiste d’opposition, où il est tout bonnement question de menaces de dissolution en cas de refus de se soumettre aux canons de la dictature ambiante.

Dès le début de la révolution populaire contre le système maffieux, en place depuis maintenant 58 ans, presque jour pour jour, le pouvoir de fait ne cesse de s’attaquer au RCD, tantôt via des assauts éhontés des forces de l’ordre, comme fut le cas à place Audin, tantôt via la mobilisation éhontée de ses bras médiatiques, tantôt via ses centres de contre-révolution qui abritent des armées entières de mouches électroniques.

Arezki Lounis

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :