- Advertisement -

Non appliquée aux militants du FLN et du RND : 10 000 DA d’amende pour non port de masque aux gens du Hirak

Le pouvoir Algérien étoffe sa panoplie de procédures répressives des libertés. A Béjaïa où les forces de l’ordre ont violemment réprimé ce vendredi une marche pacifique pour le changement du régime , la douzaine de personnes arrêtées s’est vue subir une amende de 10 000 DA chacun, rapportent plusieurs activistes de la région.

Les officiers de police ont fait valoir les dispositions légales contraignant les citoyens à porter la bavette sur les lieux publics, selon ces mêmes sources.

De telles dispositions n’ont pourtant pas été appliquées aux centaines de militants du FLN et du RND qui se sont regroupés deux jours durant dans des salles fermées, à l’occasion de leurs congrès,  sans port de bavette ni respect des mesures barrières.

Arezki Lounis

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d bloggers like this: