Poursuivi pour trois chefs d’inculpation : Hakim Addad placé sous contrôle judiciaire

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 

Le militant politique et ancien président de l’Association RAJ, Hakim Addad, a été placé sous contrôle judiciaire par le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed d’Alger.

Arrêté samedi dernier au niveau de la place des Martyrs à Alger par des agents en civil, il a été présenté, ce matin, devant le tribunal après deux jours de garde à vue.

C’est ce que nous avons appris auprès de Me Fetta Sadat, députée du RCD. Selon elle, Hakim Addad qui sera libéré est tenu « de signer chaque semaine au niveau du tribunal », comme il « lui est interdit de participer à toute marche ou manifestation publique ».

« Il est poursuivi pour trois chefs d’inculpations, à savoir incitation à ‘’attroupement non armé’’, ‘’atteinte à l’unité nationale » et ‘’atteinte à l’intérêt national’’.

Le procureur de la République, ajoute Me Fetta Sadat, a requis un mandat de dépôt contre lui. Arrêté le même jour, le journaliste, Fodil Boumala est, quant à lui, maintenu en garde à vue. Il devra être présenté, demain mercredi, devant le tribunal de Dar El Beida.

Massinissa Ikhlef

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :