Tigzirt marche pour la liberté de ses jeunes révolutionnaires

La petite ville côtière de Tigzirt a vibré aujourd’hui au rythme d’une marche populaire, organisée par les animateurs de la révolution du sourire de la région.

L’image contient peut-être : 2 personnes, foule et plein air

La manifestation se voulait une revendication franche de la libération immédiate du jeune Amrani Med Arezki et l’arrêt des poursuites judiciaires contre Rahim Nassim.

Amrani Med Arezki est un jeune militant du FFS, mis sous mandat de dépôt lundi dernier sous chef d’inculpation de publications Facebook jugées attentatoires à l’intérêt national. Il sera jugé le 15 juin prochain.

Le député RCD, Mohand Arezki Hamdous, présent à cette manifestation grandiose a eu cette réflexion en commentant la répression qui s’abat sur ces jeunes militants : « Nous répondons à chaque arrestation par la mobilisation ».

Sofiane Seghir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :