Vidéo-Scandale : Le ministre de la santé dépêche une commission d’enquête au service COVID du CHU de Canstantine

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La vidéo choquante partagée, hier, sur les réseaux sociaux, depuis le service Covid du CHU Ibn Badis de Constantine, ne cesse de faire des remous.

Le ministre a dépêché aujourd’hui une commission d’enquête composée de spécialistes en épidémiologie et en médecine préventive sur les lieux pour s’enquérir de la situation et établir un rapport détaillé sur la situation.

De son coté, le directeur de la santé de la wilaya de Constantine a pris les devants en suspendant quatre employés pour abandon de poste. La décision a été prise lors d’une réunion d’urgence tenue au siège de la DSP, affirme une source digne de foi.

Malgré la clarté de ma situation désastreuse mise en exergue par les images diffusées, la direction générale du CHU continue de faire dans le déni. Dans un communiqué rendu public, la DG affirme qu’après une enquête très approfondie , il en est résulté que  «l’objectif de la vidéo diffusée est de tromper l’opinion publique et nuire à l’établissement». Toutefois, la DG prend le soin de souligner que « plusieurs manquements ont été enregistrés dans le service et que des sanctions sévères sont prises en attendant la fin des enquêtes »

L’image contient peut-être : texte

Chabane Bouali

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :