Agression du personnel médical et paramédical : le ministère de la justice demande des sanctions sévères contre les auteurs

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 

Le ministère de la justice instruit les procureurs généraux à agir avec « fermeté » contre les auteurs des agressions contre le personnel médical et paramédical. Dans son instruction sur la protection des personnels de la santé, dont le contenu est diffusé aujourd’hui sur la page Facebook du ministère de la justice, Belkacem Zaghmati dicte la démarche à suivre face à ce phénomène qui a pris de l’ampleur ces derniers temps.

« Suite à la propagation du phénomène d’agression contre le personnel médical et paramédical et les directeurs d’établissements de santé, le ministre de la Justice, garde des seaux a adressé, aujourd’hui, le 14 juillet 2020, une instruction aux procureurs de la république, d’une part, pour les sensibiliser sur la gravité de ce phénomène et, d’autre part, de les appeler à y faire face avec la rigueur qu’impose la situation sanitaire que traverse actuellement le pays », lit-on dans le communiqué du ministre de la justice.

Selon la même source, le ministre de la justice demande aux procureurs de la République  « de recourir automatiquement à l’arrestation des auteurs de tels actes et de prendre des mesures concernant leur placement en garde à vue ».

Les procureurs de la république, ajoute le même document, sont également tenus de faire de sévères réquisitoires contre les personnes concernées, que ce soit devant les juges d’instruction ou devant les juges en audience. « Il faut également faire appel des décisions qui ne sont pas conformes aux réquisitoires », demande aussi Belkacem Zaghmati.

Massinissa Ikhlef

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :