Arrestation arbitraire des détenus d’opinion : la diaspora algérienne prépare une action pour le 24 aout prochain à Genève

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La communauté algérienne à l’étranger prépare une action pour appeler le haut conseil onusien des droits de l’homme à condamner les arrestations arbitraires qui ciblent des militants et des activistes du Hirak en Algérie.

Profitant de la réunion de ce conseil pour traiter la question des arrestations arbitraires dans le monde, prévue pour le 24 aout prochain, les Algériens de France et d’Europe comptent se rendre à Genève (Suisse) pour demander à l’instance onusienne de dénoncer aussi les violations des engagements internationaux de l’Algérie par le régime en place.

A cet effet, la diaspora algérienne en France annonce l’organisation d’une marche à pied de huit jours de Lyon vers Genève. « Nous allons organiser une marche sur 150 km à partir du 15 août pour arriver sur place le 23 du même mois. Il y aura des algériens qui vont venir des différents coins d’Europe pour nous rejoindre à Genève », expliquent les organisateurs. [voir vidéo jointe ]

Selon eux, le but de la démarche est d’appeler le Haut conseil des droits de l’homme de l’ONU à intégrer le cas Algérien et rappeler à l’ordre le pouvoir contre la multiplication des arrestations et des condamnations arbitraires des militants politiques et des activistes.

« L’Algérie a signé tous les pactes et conventions internationaux de protection de droits de l’homme. Elle doit respecter ses engagements », ajoutent les organisateurs.

Massinissa Ikhlef

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :