Bejaïa : Procès de trois activistes au tribunal et répression dans la ville

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le procès des trois activistes, Yanis Adjlia, Merzoug Touati et Amar Berri, se tient au tribunal de Bejaia. Après une interruption momentanée due au retrait du procureur de la république suite à un incident, la séance a repris son cours, selon la député RCD Nora Ouali qui suit les minutes du procès en compagnie de son camarade Atmane Mazouz.

L’image contient peut-être : Nora Ouali et Atmane Mazouz, personnes debout

Le parquet a requis 3 ans de prison ferme et 200 000 DA d’amende pour les trois détenus, révèle la même source qui précise que les plaidoiries ont commencé.

Devant le tribunal, quatre militants venus soutenir pacifiquement les détenus sont arrêtés ce matin La répression s’est ensuite étendue à la place Said Mekbel où d’autres militants ont été interpellés. Parmi eux figurent l’activiste Hassen Yahiaoui et le jeune militants du RCD Fares Labdouci.

Moussa N.A

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :