Il se dit abandonné : Taoufik Makhloufi bloqué en Afrique du Sud depuis quatre mois

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 

L’athlète algérien et champion olympique, Taoufik Makhloufi, est bloqué depuis près de quatre mois à Johannesburg en Afrique du Sud. Il affirme être abandonné à son sort dans ce pays de l’extrême sud du continent africain où il s’était rendu pour préparer les jeux olympiques prévus au Japon en 2020 (Tokyo 2020).

« Je suis abandonné à Johannesburg depuis près de quatre mois. Il n’y a eu ni rapatriement, ni aucune autre action similaire à cela de la part de l’Etat Algérien pour me permettre de revenir au pays », écrit Toufik Makhloufi dans son tweet posté, aujourd’hui, sur son compte Tweeter.

Il s’agit d’un deuxième post du genre après celui posté, le 17 juin dernier. L’athlète se montre dépité. « Cette situation me confirme que je n’ai eu aucune considération en tant citoyen algérien et même en tant champion olympique qui a défendu et honoré à plusieurs reprises le drapeau national », indique-t-il.

Les autorités ont décidé, depuis le 20 mars dernier, de fermer les frontières terrestres, aériennes et maritimes, comme mesure de prévention contre la propagation de la pandémie mondiale de Covid-19.

Et en dépit de quelques opérations de rapatriement, organisées ces dernières semaines, plusieurs centaines d’Algériens restent encore bloqués à l’étranger, notamment en France, en Turquie, au Soudan et en Malaisie et en Jordanie.

Massinissa Ikhlef

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :