Les feux du changement éteindront les feux de forêts

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Plusieurs foyers de feux de forêts ravagent la nature dans des wilayas différentes du pays.
En Kabylie, à l’Ouest et à l’est, depuis quelques jours, cette catastrophe fait le quotidien des Algériens qui sont appelés à y faire face par leur propre mobilisation et surtout par leur solidarité.
La complexité des reliefs et le manque de moyens au niveau de la protection civile rendent la tâche d’éteindre ces feux difficile.

Encore une réalité amère, dans un secteur important, qui a mis à nu la gestion catastrophique des pouvoirs publics et l’absence totale d’une politique de prévention pour un phénomène qui se produit chaque année avec la même intensité et surtout avec les mêmes effets et sur la nature et sur l’économie.

Du côté du peuple, même si la mobilisation et la solidarité sont de rigueur en aval mais ce petit geste citoyen et civique à l’égard de la nature est absent en amont.

L’amour de la nature est salvateur pour la pérennité de la planète exactement comme l’amour tout court est garant de la pérennité d’un ménage.
Aimons la nature au lieu de la brûler.
Allumons des feux de l’amour au lieu des feux de forêts.

Mais la relation du citoyen avec la nature est aussi une question politique. Elle relève du degré de maturité d’un gouvernement et de sa capacité à concevoir une politique environnementale en mesure d’inculquer une culture écologique aux citoyens. Elle relève aussi du degré d’écoute du citoyen aux campagnes de sensibilisation des pouvoirs publics.
Ce qui nous fait revenir encore et toujours à la question de la légitimité.

L’absence de cette dernière est la principale raison de l’inefficacité et de l’échec de la gestion de la crise sanitaire, du retour du phénomène des « harragas » et des feux de forêts aussi.

Il n’y a qu’un État de droit souverain et démocratique qui pourrait faire aimer au citoyen son pays et sa nature.
Les feux du changement radical éteindront les feux de forêts et tous les autres feux de la haine allumés et attisés par un pouvoir pyromane.

Moussa Nait Amara

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :