à cause de ses pipis, une femme-médecin interdite de rejoindre l’équipe médicale en partance vers Beyrouth

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Une médecin tunisienne a dénoncé, hier jeudi , avoir été victime d’un outrage sexiste. On lui a interdit de rejoindre l’équipe médicale en partance vers le Liban dans le cadre de la solidarité exprimée par son pays.

Selon le récit de la médecin partagé sur sa page Facebook, son nom avait été rayé de la liste des membres du convoi médical . D’après elle,  les autorités compétentes ont décidé d’envoyer à Beyrouth, des hommes uniquement, car ceux-ci « ont la possibilité de faire pipi debout contrairement aux femmes ».

« Je réclame un phallus afin que je puisse faire pipi debout et ainsi rejoindre le prochain convoi ! », a-t-elle écrit sur Facebook.

« Mes amies, collègues et supérieures médecins, devenons donc des femmes au foyer et laissons la médecine aux hommes ! », a-t-elle ajouté.

Nadia Mehir

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :