Constantine : Abdelkrim Zeghileche écope de deux ans de prison ferme

Le tribunal de Constantine a condamné le journaliste Abdelkrim Zeghileche à deux ans de prison ferme et 100 000 DA d’amende, selon des sources locales. Le tribunal l’a rendu coupable d’atteinte à la personne du président de la République et publications Facebook pouvant porter atteinte à l’unité nationale.

Placé sous mandat de dépôt à la prison d’El Koudia par le juge d’instruction près le tribunal de Constantine, le 23 juin dernier, Abdelkrim Zeghilèche a eu son procès le 17 août dernier. Le procureur avait requis, ce jour-là, 3 ans de prison ferme et 100 000 DA d’amende. Le verdict est tombé aujourd’hui.

Arezki Lounis

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :