Le 22 février 2019 a ressuscité l’esprit fédérateur du 20 Août 1956

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 

Avant d’aller vers le congrès de la Soummam pour donner à la lutte une organisation digne d’une révolution dont l’objectif suprême était celui de l’indépendance nationale, Abane Ramdane et Larbi Ben M’hedi ont tenu à rassembler le maximum d’Algériens et à fédérer toutes les énergies nationales sans aucune exclusion idéologique.

Le large consensus était réalisé, tant bien que mal, et au-delà de l’aspect organisationnel réussi à travers une valorisation des régions, le projet de l’Algérie démocratique et sociale a été adopté par tous les courants politiques nationaux autour de la plate-forme de la
Soummam.

En 2019, le caractère national du mouvement du 22 février et son adoption des slogans éminemment démocratiques a fait de lui un sursaut qui n’est pas sans analogie avec celui de la Soummam.

En effet la primauté du politique sur le militaire et celle de l’intérieur sur l’extérieur renseignent sur cette approche identique entre le 22 février 2019 et le 20 Août 1956.

De son côté la contre-révolution que mène aujourd’hui le commandement militaire et sa façade politique illégitime issue du simulacre électoral du 12 décembre 2019 présente de fortes ressemblances avec celle menée par l’armée des frontières contre le congrès de la Soummam.

L’attitude du régime vis-à-vis du hirak, à travers la reproduction du système par le biais d’une présidentielle biaisée et d’une instrumentalisation de la justice contre les patriotes hirakistes, ne peut être que la même logique putschiste de l’assassinat d’Abane et du coup d’État de l’été 1962.

Sur le volet politique, les forces du PAD sont aujourd’hui ce cadre rassembleur et porteur d’un compromis démocratique similaire à celui de la Soummam en terme d’idéal démocratique et d’aspiration à un État de droit.
Rejoindre, renforcer et appuyer les forces du PAD, c’est réussir la soummam de notre époque et aboutir à l’indépendance de l’Algérien après celle de l’Algérie.

Moussa Nait Amara

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :