Le député RCD Atmane Mazouz à Ifri : « Nous devons libérer la décision politique des mains des militaires »

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Comme de tradition, le RCD s’est présenté en force, hier jeudi, à Ifri-Ouzellaguen pour commémorer le 64e anniversaire du Congrès de la Soumam. Le parti progressiste a déposé une gerbe de fleurs au pied du monument mémoriel avant d’observer une minute de silence à la mémoire des martyrs de la révolution.

Dans une brève intervention qui a suivi l’allocution du président du bureau régional de Béjaïa [ voir article ici ], le député et membre du secrétariat national, Atmane Mazouz, a rappelé l’assistance que la source des problèmes de l’Algérie depuis l’arrivée de Benbella, en 1962, sur les chars au pouvoir à ce début de mandature illégitime de Tebboune est l’intrusion des militaires dans le champs politique. « Ce sont les militaires qui ont toujours dicté la politique à suivre et à adopter aux différents potiches qu’ils ont installés. Aujourd’hui, notre combat doit se poursuivre pour libérer la décision politique des mains des militaires » , martèle le député Atmane Mazouz sous les applaudissements de l’assistance.

Arezki Lounis

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :