Les Pyrénées Françaises : Quand Djerrad tente de démentir le philosophe Plutarque

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le comique semble devenir depuis quelques années le trait de caractère de ces responsables politiques que le système en panne d’idées semble élire pour faire les bouffons de palais .

Après les déclarations sarcastiques de Sellal et de Ould Abbas, passées depuis à la postérité, voici le premier ministre en exercice, Abdelaziz Djerrad, qui monte en scène avec une déclaration qui n’arrête pas, toute la journée, de faire rire toute une nation et au delà.

Selon le premier ministre, devenu en l’occasion historien, les Pyrénées, région française frontalière de l’Espagne, tire son nom du mot Burnous. A entendre le responsable Algérien, ce sont les musulmans conquérant l’Andalousie qui ont donné ainsi aux montagnes enneigées qui profilaient à l’horizon le nom de Baranis, devenus plus tard Périnées. C’est aussi simple que ça.

Rien n’oblige Monsieur Djerrad à s’adonner à une telle absurdité. Une petite lecture l’aurait édifié que le nom des Pyrénées a été noté par le philosophe et moraliste grec du premier siècle de notre ère, Plutarque, pour désigner cette région française. Autrement dit, une évocation du nom des Pyrénées, plus de six siècles avant l’arrivée des musulmans en Andalousie.

Arezki Lounis

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :