Limogeage des généraux Lachkhem et Akroum : l’équipe de Gaïd Salah décimée

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 

Limogeage pour certains, poursuites judiciaires pour d’autres. L’équipe des généraux qui a sévi, sous la houlette de l’ancien chef d’état-major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah, contre le Hirak est décimée. Plusieurs d’entre eux ont été relevés de leurs fonctions ces dernières semaines.

Aujourd’hui, c’est le général-major Abdelkader Lachkhem qui était à la tête du département transmissions, systèmes d’information et guerre électronique de l’armée, qui a été remercié. Son limogeage est annoncé avec la publication d’un décret présidentiel, signé le 27 juin dernier et publié ce mercredi au Journal officiel. Ce dernier est remplacé par le général-major Farid Bedjghit

Le général –major Ali Akroum est concerné aussi par la même décision. Il perd ainsi son poste à la tête du département organisation et logistique de l’État-major de l’armée nationale populaire. Il est remplacé par le général-major Houes Ziari.

Le général-major Rachid Chouakri, responsable de la direction des fabrications militaires au ministère de la Défense nationale (MDN), est aussi démis de ses fonctions. L’Académie militaire de Cherchell est concernée aussi par le changement, puisque le général-major Salim Grid prend la direction des fabrications militaires au MDN.

Enfin, le général Smail Seddiki, a été nommé directeur central du matériel au MDN en remplacement du général-major Mohammed Teboudelt.

Massinissa Ikhlef

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :