Livré jeudi dernier par la Turquie : le secrétaire particulier de Gaïd Salah devant le tribunal militaire demain

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’ancien secrétaire particulier de l’ex-chef d’état-major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah, l’adjudant-chef à la retraite Guermit Bounouira a été extradé, jeudi denier par la Turquie. En fuite dans ce pays, depuis le mois de mars dernier, l’ancien militaire a été remis aux autorités et il devra comparaîtra devant le juge d’instruction militaire, demain lundi 3 aout.

« Sur ordre du président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, et en coordination entre nos services de sécurité et les services de sécurité turcs, l’adjudant-chef à la retraite Guermit Bounouira, qui avait fui le pays, a été remis jeudi aux autorités. Il comparaîtra devant le juge d’instruction militaire lundi », indique un communiqué des services de sécurité, rendu public aujourd’hui.

Guermit Bounouira, indique certaines sources, a réussi à fuir grâce à la complicité de l’ancien patron de la DGSI, Wassini Bouazza, actuellement en prison, et de l’ancien directeur des transmissions, Abdelkader Lachkhem, limogé et faisant l’objet d’une interdiction de sortie du territoire national.

Originaire de Tissemsilt, cet adjudant-chef faisait parler de lui en raison de l’influence anormale qu’il exerçait sur d’anciens hauts gradés de l’armée. Il avait quitté le territoire national, le 5 mars dernier, avec sa femme et ses deux enfants, via l’aéroport international Houari Boumediène d’Alger. Est-ce le début de la fin pour les proches de l’ancien vice-ministre de la défense, décédé en décembre dernier ?

Visiblement c’est le cas. Plusieurs militaires ayant géré avec lui la crise politique née du soulèvement populaire du 22 février 2019 sont, soit mis à l’écart, soit poursuivis pour diverses affaires.

Massinissa Ikhlef

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :