L’Union Européenne, « préoccupée » par l’emprisonnement du journaliste Drareni, et discute de son cas avec Alger

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’Union européenne est « préoccupée » par la condamnation à trois ans de prison lundi à Alger du journaliste Khaled Drareni et discute avec les autorités algériennes, a déclaré vendredi une porte-parole du chef de la diplomatie européenne Josep Borrell.

« Nous suivons avec préoccupation la situation du journaliste Khaled Drareni, condamné à trois ans de prison ferme pour “incitation à attroupement non armé” et “atteinte à l’unité nationale” », a déclaré la porte-parole Nabila Massrali, dont les propos ont été rapportés par l’AFP.

« Nous traitons des cas individuels et des questions relatives aux droits de l’Homme à différents niveaux dans le cadre du dialogue entre l’UE et l’Algérie », a-t-elle assuré, ajoutant que l’UE appelle l’Algérie à « œuvrer à l’apaisement et au dialogue ».

Nadia Mehir

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :