Révolution du sourire : Plusieurs procès renvoyés et l’activiste de Oued Souf, Ayoub Azaoui, condamné à 200 000 DA d’amende

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Ce lundi est un autre jour intense de rendez-vous des activistes pacifiques avec la justice.

A Oued Souf, l’activiste Ayoub Azaoui a bénéficié d’une relaxe pour les publications pouvant porter atteinte à l’unité nationale. Toutefois, il est condamné à verser 200 000 DA d’amende pour atteinte à la personne du président de la république.

A Tizi Ouzou, hier tard dans la nuit, le prononcé du verdict concernant le procès du détenu Hocine Amhis et les 13 manifestants arrêtés le 19 juin dernier, est reporté au 09 août, après une séance qui a vu des plaidoiries magistrales assurée par 45 avocats venus défendre la bonne cause de plusieurs barreaux. Le parquet a requis 3 ans de prison ferme contre les prévenus.

A Adrar, le procès en appel des détenus de Timimoun, Yasser Kadiri et Ahmed Sidi Moussa, programmé pour ce lundi,est renvoyé au 17 Août prochain. Les deux activistes ont été condamnés, le 22 juillet passé, à 6 mois de prison dont 3 mois ferme et 3 mois de sursis et une amende de 50 000 Da. Ils quitteront la prison demain.

A Tipaza, le procès en appel de Zahir Keddam est renvoyé au 24 août prochain. la demande de remise en liberté provisoire est en examen au niveau de la chambre d’accusation.

A Setif, le procès du jeune Samir Tebani, placé sous contrôle judiciaire le 13 juillet dernier, est renvoyé pour le deuxième fois au 10 août prochain. Son procès était programmé initialement pour le 27 juillet passé et il a été renvoyé pour aujourd’hui.

A Alger, c’est le procès du journaliste Khaled Drareni et les activistes Samir Benlarbi et Slimane Hamitouche qui est programmé pour cet après midi. Plusieurs avocats se sont constitués pour plaider leur cause devant les juges.

Arezki Lounis

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :