Soutien à Khaled Drareni : nouvelle mobilisation à une semaine du procès en appel du journaliste

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 

Des journalistes, des avocats, des militants politiques et associatifs ont répondu présents au nouveau rassemblement de soutien à Khaled Drareni, incarcéré depuis plusieurs mois et condamné à trois ans de prison ferme. En effet, une foule nombreuse s’est rassemblée, ce lundi à une semaine du procès en appel du journaliste prévu pour le 8 septembre prochain à la Cour d’Alger, pour réclamer à nouveau sa libération inconditionnelle.

Ce deuxième rassemblement a lieu, cette fois-ci, à l’intérieur de la maison de la presse, Tahar Djaout, où les manifestants ont dénoncé, pendant près d’une heure, les pressions exercées contre la presse et les professionnels des médias.

Arborant des portraits du correspondant de TV 5 monde et directeur de site Casbah Tribune, alors que certains portaient des T-shirts blancs floqués de son portrait, les protestataires ont scandé plusieurs slogans hostiles au pouvoir en place : « Khaled Drareni journaliste et non pas un khabardji (espion) », « libérez la presse et la justice », « Algérie libre et démocratique », « libérez les otages » et « daoula madania machi 3askaria (pour un Etat civil et non pas militaire) ».

Prenant la parole à la fin du rassemblement, le directeur d’interface média, le journaliste bien connu El Kadi Ihsane, a pris la parole pour demander à tous de revenir la semaine prochaine à la même heure et au même endroit. Il les a également invités à participer tous, le mardi, au sit-in qui sera organisé devant la tribunal de Ruisseau, à Alger, où se déroulera le procès en appel de Khaled Drareni.

Massinissa Ikhlef

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :