Accord Haddad-cabinet de lobbying américain : le parquet ouvre une information judiciaire 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le parquet du tribunal Sidi M’hamed annonce l’ouverture d’une information judiciaire sur l’affaire de l’accord conclu en France entre des représentants de l’homme d’affaire incarcéré, Ali Haddad, et un cabinet de lobbying américain.

La transaction de 10 millions de dollars avait suscité une réaction officielle du chef de l’Etat, Abdelmadjid Tebboune, qui avait annoncé, en août dernier, l’ouverture d’une enquête.

« Dans le cadre de l’affaire Haddad Ali relative à la transaction de 10 millions de dollars transférés au profit d’un cabinet de lobbying, une information judiciaire a été ouverte par le parquet de Sidi M’Hamed contre le sus-indiqué ainsi que la dénommée Sabrina Ben », annonce le parquet dans un communiqué repris, aujourd’hui, par l’APS.

Selon la même source, « le juge d’instruction en charge de ce dossier a décerné des commissions rogatoires ». 

Début août, le parquet général près la Cour d’Alger avait annoncé l’ouverture d’une enquête préliminaire suite aux informations relayées par certains titres nationaux au sujet d’un contrat conclu par des représentants du prévenu Haddad Ali avec une société américaine d’un montant de 10 millions de dollars.

L’enquête préliminaire ouverte conformément aux dispositions de l’article 11 du code de procédure pénale, vise à « déterminer les circonstances de conclusion de ce marché et en définir le véritable objectif », avait précisé le parquet d’Alger.

Massinissa Ikhlef

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :