La cour d’Annaba condamne Zakaria Boussaha à huit mois de prison ferme et quatre autres avec sursis

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le détenu Zakaria Boussaha est condamné par la cour d’Annaba à huit mois de prison ferme et 4 mois avec sursis, selon le verdict prononcé ce mercredi. Le procès en appel a eu lieu le 16 septembre dernier.

Le 21 juillet dernier, Zakraia Boussaha a été condamné, au tribunal de première instance d’El Hadjar, à un an de prison ferme et une amende de 100 000 DA. Lors du procès tenu le 14 juillet, le parquet avait, rappelons-le, requis trois ans de prison ferme et 300 000 DA d’amende.

Notons que Zakaria Boussaha a une autre affaire pendante devant la Cour d’Annaba dans laquelle il est poursuivi pour outrage à corps constitué. En première instance, il a été condamné à 200 000 DA d’amende et 200 000 DA de dommage et intérêts pour la partie civile.

Cette autre affaire pour laquelle il n’est pas arrêté est renvoyée au 14 octobre prochain.

Zakaria Boussaha a été arrêté le 13 avril dernier et mis sous mandat de dépôt le lendemain. Il sortira de prison le 13 décembre prochain en vertu du verdict d’aujourd’hui.

Chabane Bouali

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :