Le commerce des boissons alcoolisées à l’arrêt : Le député RCD, Atmane Mazouz, clashe les autorités

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Béjaia : Les 

À Béjaia les détenteurs des débits de boissons alcoolisées qui ne comprennent pas les raisons du maintien de leur commerces fermés malgré la réouverture des cafés et autres restaurants ont décidé de passer à la vitesse supérieure dans leur manière de contester cette décision qu’ils jugent injuste.

Aujourd’hui, ils ont procédé à la fermeture de la route nationale numéro 9 au niveau de la ville d’Aokas.

De son côté le député et chargé de communication du RCD Atmane Mazouz n’a pas hésité à déplorer cette situation dans une publication sur sa page Facebook.

Pour M. Mazouz, “nombre d’entre ces commerçants risquent une faillite et de nombreux employés sont sans ressources”.

Le député du RCD charge les autorités qu’il considere comme ”responsables et manoeuvrent par l’instrumentalisation alors que le marché noir, dans l’anarchie, fleurit, souvent aux dépends de la santé du citoyen sous l’œil complice des policiers et gendarmes”

M. Mazouz a tenu à rappeler le caractère “légal ”de “l’activité qu’exerce ces citoyens”‚et d’ajouter que ”rien ne peut excuser une fermeture aussi longue et pousser ces derniers aux fermetures de routes comme dernier recours”. 

Moussa N.A

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :