Le procès en appel des militants RAJ, reporté par la Cour d’Alger

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

La Cour d’Alger a reporté le procès en appel des deux militants RAJ, Karim Boutata et Kadi Ahcene, programmé initialement pour aujourd’hui. 

Les deux militants ont été condamnés par le tribunal de première instance de Sidi M’hamed, le 7 février dernier, à six mois de prison ferme et 20 000 DA d’amende pour atteinte à l’intégrité du territoire et atteinte à l’intérêt nqtional, des faits condamnés respectivement par les articles 79 et 96 du code pénal. 

Placés sous mandat de dépôt en date du 29 septembre 2019, ils ont été remis en liberté provisoire en date du 02 janvier 2020.

Les intéressés continuent de plaider l’innocence. 

Nadia Mehir

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :