Les rassemblements toujours interdits: les nouvelles mesures du gouvernement concernant le confinement

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le premier ministère a annoncé, aujourd’hui, une série de nouvelles mesures concernant le confinement partiel décidé pour lutter contre la propagation de Covid-19.

Dans un communiqué rendu public, le gouvernement annonce ainsi l’adaptation, selon l’évolution de la situation sanitaire, de la liste des wilayas concernées par la mesure de confinement partiel à domicile.

Celle-ci passe, selon la même source, de 18 à 11 wilayas. Selon le document, il a été décidé de lever la mesure de confinement partiel à domicile pour dix (10) wilayas dont la situation sanitaire connait une nette amélioration. Il s’agit des wilayas de Bouira, Tebessa, Médéa, Illizi, Boumerdes, El Tarf, Tindouf, Tipaza, Ain Defla et Relizane.

La mesure de confinement partiel de 23h au lendemain à 6h du matin est reconduite, pour une durée de trente (30) jours à partir du 1er octobre 2020, pour huit (8) wilayas, à savoir : Bejaia, Blida, Tlemcen, Tizi-Ouzou, Alger, Jijel, Annaba et Oran.

Le gouvernement décide aussi de réinstaurer le confinement, pour une durée de trente (30) jours, pour trois (3) wilayas, enregistrant une recrudescence des cas de contamination, à savoir : Batna, Sétif et Constantine.

« Toutefois, les walis peuvent, après accord des autorités compétentes, prendre toutes les mesures qu’exige la situation sanitaire de chaque wilaya, notamment l’instauration, la modification ou la modulation des horaires, de la mesure de confinement à domicile partiel ou total ciblé d’une ou de plusieurs communes, localités ou quartiers connaissant des foyers de contamination », souligne le communiqué.

L’autre mesure annoncée concerne la levée de la mesure portant interdiction de la circulation du transport urbain collectif public et privé durant les week-ends.

En revanche, le gouvernement maintient « la mesure d’interdiction, à travers le territoire national, de tout type de rassemblement de personnes et de regroupement familial, notamment la célébration de mariages et de circoncision et autres événements ».

Massinissa Ikhlef

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :