Très présent sur le front de la lutte pour le changement radical du régime : Le RCD en hyperactivité organique

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le Rassemblement pour la Culture et la Démocratie dont les cadres juridiques et les responsables tant nationaux que régionaux sont constamment mobilisés en faveur des détenus d’opinion, est en hyperactivité organique.

Rien que ce week-end, plusieurs activités sont enregistrées dans plusieurs structures régionales.

A Tizi Ouzou, c’est La coordinatrice régionale des femmes progressistes RCD , Maitre Chitti Sabrina , qui a procédé, ce Samedi 12 Septembre , à l’installation de l’exécutif régional des femmes progressiste RCD de Tizi Ouzou.

Désormais, l’exécutif de cette instutance régionale dédiée aux femmes est composé de Ourahmoun Hafidha chargée à l’organique,  Berkous Kamelia chargée aux Élues, Chitti Fadila chargée à la communication, Hamadi Hamida chargée à la logistique, Tizguine Nadine chargée à l’animation et la formation, Saidi Amel chargée à l’Université, Boudawed Djouher chargée à la stratégie et Daoud Lynda chargée aux mouvement associatif.
Hier vendredi, le secrétaire national chargé de l’organique et des élections, Nassim Yassa, accompagné du coordinateur national des Jeunes Progressistes, Mahmoud Bougheryou, a procédé à l’installation de Younes Bardou en tant que président du bureau régional de Biskra en remplacement de Yahia Rachid.
La cérémonie s’est déroulée au siège régional du parti à Biskra en présence de militants.

A Boumerdes, des membres du bureau régional ont fait une sortie de proximité dans la commune de Timezrit à la rencontre des militants du parti, en présence du coordinateur régional des jeunes progressistes du RCD, Takoucht Mustapha.  

“Le but de cette rencontre est de revoir la situation organique du parti et de préparer l’assemblée générale élective pour le renouvellement des membres du bureau du conseil communal”, explique l’instance régionale du parti progressiste dans un post sur sa page Facebook.

Le jeudi passé, c’était une réunion d’évaluation qui s’est tenue à Tizi N Tleta avec les élus de cette commune. Le député du parti Fahem Mouh Cherif et le maire de la commune Amar Zerouki et le président du bureau régional, Mouloud Haroun, ont assisté à cette réunion.

Arezki Lounis

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :