Union des ordres des avocats: grève nationale de deux jours à partir de Mercredi prochain

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’Union des ordres des avocats appelle à une grève de deux jours à partir de ce mercredi, 30 septembre, pour dénoncer les « atteintes aux droits de la défense ».

Réuni aujourd’hui pour examiner la situation induite par l’incident survenu, jeudi dernier à la Cour d’Alger, où le bâtonnier de la capitale, Abdelmadjid Silini, s’est vu refuser la demande de report de procès de l’homme d’affaires Mourad Oulmi, le syndicat national des robes noires affiche aussi sa solidarité avec ce dernier.

Dans un communiqué rendu public, l’Union des ordres des avocats conteste l’atteinte au droit de la défense consacré par la loi portant statut des avocats dans son article 25. L’organisation condamne le traitement réservé au bâtonnier, Abdelmadjid Silini, qui a eu un malaise à la Cour d’Alger après un échange vif avec un magistrat.

« Le droit de la défense est sacré et personne ne peut le remettre en cause, même si l’accusé a commis le pire des crimes. Ce dernier a toujours le droit à un procès équitable, conformément aux pactes internationaux signés par l’Algérie », précise le communiqué.

L’union de l’ordre des avocats dénonce aussi le recours systématique à des procès organisés à distance par visioconférence. « Cette pratique doit être exceptionnelle. Sa généralisation donne à la justice un caractère formel et arbitraire, portant ainsi atteinte au principe du procès équitable et aux droits de la défense », lit-on dans le même document.

L’organisation critique aussi l’amendement du code des procédures pénales sans l’association des avocats.

Pour rappel, les avocats affiliés au bâtonnat d’Alger ont décidé, depuis hier, de boycotter les audiences au niveau de la Cour et des tribunaux de la capitale.

Massinissa Ikhlef

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :