Wilaya d’Alger : contre le RCD du révolutionnaire Mohcine Belabbas , pour le parti TAJ du corrompu Amar Ghoul !

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le pouvoir est vite rattrapé par ses mensonges. La tentative des services de la DRAG de la wilaya d’Alger de justifier l’interdiction de la 6e session du conseil national du RCD qui devait se tenir à l’hôtel Riadh d’Alger tombe à l’eau. Le justificatif fourni, mettant en avant le risque sanitaire lié au coronavirus, est contredit par une autre décision.

En effet, jeudi dernier la DRAG de la wilaya d’Alger avait affirmé que le rejet de la demande introduite par le RCD a un lien avec le risque de propagation de la Covid-19.
Dans un communiqué rendu public elle affirme que le RCD avait prévu de « réunir 250 personnes, sans compter les représentants de la presse, dans une salle de 200 places ». 24heure après, la même direction a accordé une autorisation pour la tenue, dans le même hôtel et durant le même jour (25 septembre), d’un congrès extraordinaire du parti TAJ, fondé par l’ancien ministre actuellement en prison, Amar Ghoul.

Cette activité de TAJ devra réunir, selon le document portant autorisation de la rencontre, entre 300 et 450 personnes.

Pis encore, la wilaya d’Alger a accordé, durant ces dernières semaines, des autorisations pour l’organisation de rencontres de plusieurs organisations proches du pouvoir dans des salles exigües où les règles de la distanciation sociale ne sont pas respectées.

Massinissa Ikhlef

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :