2 ans de prison ferme requis à l’encontre de Fodil Boumala

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Après plusieurs reports, le procès de l’universitaire Fodil  Boumala a finalement eu lieu aujourd’hui aujourd’hui au tribunal de Dar El Beida. Le parquet a requis deux ans de prison ferme et 10 000 DA d’amende à l’encontre du prévenu, accusé d’ incitation à attroupement non armé (article 100 alenea 1 du code pénal), outrage à corps constitué (article 146 du code pénal), publications pouvant porter atteinte à l’intérêt national (article 96 du code pénal).

Arrêté le 14 juin devant sa maison, Fodil Boumala a été placé sous mandat de dépôt par le juge d’instruction (comparution immédiate) mercredi 17 juin. Depuis, il a été remis en liberté provisoire.

Nadia Mehir

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :