38e femme assassinée cette année : L’horrible crime sur Chaima a terrifié les Algériens

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

L’Algérie est sous le choc. Chaima, une jeune fille de 19 ans, a été violenté, violée, assassinée et ensuite incinérée au niveau d’une pompe à essence à Thenia.

L’auteur de l’horrible forfait est son ancien violeur, condamné à trois ans de prison ferme après que la victime l’ait dénoncé au services de sécurité. 

La terrible nouvelle a relancé de plus belle le debat sur la peine de mort. Nombreux sont ceux qui ont réclamé la peine de mort à ce genre de criminels. Mais d’autres, opposés à la peine de mort, ont recommandé une peine très sévère allant jusqu’à la réclusion perpétuelle.

La violence mortelle subie par Chaima, 38ème crime contre la femme depuis le début de l’année, a soulevé une vague d’indignation profonde. Toutefois certains commentaires d’internautes allant dans le sens de justifier le crime par un laisser-faire prêté à la victime ont aussi choqué, notamment celui d’un avocat sensé défendre le droit à la vie.

Nadia Mehir 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :