Béjaia : Les femmes brisent le mur de la répression

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 

Une marche des femmes a été organisée aujourd’hui à Béjaia pour réitérer les revendications du hirak et surtout pour briser le mur de la répression qui s’abat sur cette ville depuis un bon moment.

Du théâtre régional de Béjaia à la place Said Mekbel, les femmes Bougiotes ont tenu à rendre hommage aux détenus d’opinion et à rejeter le référendum pour la constitution du pouvoir du fait accompli.

Les femmes organisatrices de cette initiative ont montré une détermination à réaffirmer le statut avant-gardiste de Béjaia dans le hirak.

Des pancartes qui portent les slogans du hirak ont été arborées par les participantes à cette marche qui rappelle le rôle de la femme dans cette révolution du sourire.

Des figures politiques, associatives et universitaires ont tenu à être présentes dans cette action.
La présence de la députée du RCD Nora Ouali et des universitaires activistes Sabrina Zouagui et Hakima Sbaihi a été remarquable.

Les manifestantes se sont dispersées à la place Said Mekbel dans le calme tout en se donnant rendez-vous pour d’autres actions qui aspirent à la rupture radicale avec le système et à la construction d’un État de droit.

Moussa N.A

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :