Ilyas Lahouazi, membre du conseil national du RCD, condamné par contumace à un an de prison ferme

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

A chaque lever de soleil, le RCD gagne des points de fidélité sur sa carte de client assidu de la justice Algérienne. Il ne se passe pas un jour sans qu’un militant du parti progressiste ne soit cité à la barre ou convoqué pour subir la question d’un procureur.

Hier mardi, le tribunal de Sidi M’hamed a condamné, par contumace, le militant et membre du Conseil National du RCD, Ilyas Lahouazi, à un an de prison ferme , selon une information rapportée par la députée et militante des droits de l’homme Maitre Fetta Sadat.

« Ilyas Lahouazi a été arrêté lors de la marche populaire de la révolution du sourire du 24 janvier 2020. placé en garde à vue, présenté par devant le procureur de la république près le tribunal de Sidi M’hamed en date du 26 janvier 2020 lequel ordonna une mesure d’instruction. Le juge d’instruction saisi du dossier le plaça sous contrôle judiciaire.», rappelle la juriste progressiste.

Le militant du RCD qui n’a pas pu assisté au procès du fait qu’il soit à l’étranger et incapable de renter à cause de la fermeture des lignes extérieures,  est condamné pour des chefs d’accusation fallacieux tels que l’atteinte à l ‘unité nationale par le moyen d ‘ incitation à attroupement non armé.

Chabane Bouali

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :