Le directeur de Maghreb Emergent et Radio M, Elkadi Ihsane, convoqué par la gendarmerie de Bab Djdid

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Les pressions judiciaires et sécuritaires sur la presse libre ne s’arrêtent pas. Elkadi Ihsane directeur de radio Maghreb et Maghreb Émergent dont les sites ont été déjà bloqués sur le net est convoqué par la brigade de gendarmerie de Bab Djdid.

 La convocation amenée par deux gendarmes au siège, place Audin, de l’agence qui édite Radio M et Maghreb Emergent, et qui presse le journaliste à se présenter dans les meilleurs délais, évoque comme motif une « enquête préliminaire ».

Les observateurs pensent que l’action de la gendarmerie est certainement liée à l’affaire de l’article publié par le journaliste sur les 100 premiers jours du règne du chef de l’Etat, Abdelmadjid Tebboune, et qui aurait valu aux sites qu’il gère une censure systématique sur le réseau national d’internet.

Le 18 juin 2020 à 18 h 30, Ihsane El Kadi a été enlevé à la sortie de son bureau par des éléments de la Direction de la sécurité intérieure (DSI) pour un « examen de situation » qui a duré six heures au siège algérois de ce service (Antar). », rappelle la journaliste Daikha Dridi dans un passage de son post d’information et de soutien.

Chabane Bouali

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :