Les Algérois signent la fin de la trêve sanitaire : Des milliers envahissent le centre de la capitale et réclament la chute de la dictature

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Des milliers de manifestants pacifiques sont sortis, ce lundi 05 octobre, des quartiers populaires d’Alger pour prendre d’asseau le centre de la capitale avec des slogans anti-régime.

Avec des slogans réclamant un Etat civil et exigeant la chute du pouvoir des généraux, les manifestants progressent par groupes condensés vers le quartier de la Fac Centrale, lieu de ralliement des manifestants depuis le début de la révolution du sourire.

Certains n’hésitent pas à qualifier cette sortie comme acte de libération de la capitale de la main mise sécuritaire que veut imposer le régime sous le couvert de la lutte contre le coronavirus.

Cette sortie inattendue des Algérois intervient le jour même où le chef de l’Etat s’exprime sur les colonnes d’un magazine américain où il prétend que le pays est rentré officiellement dans l’ère de la liberté et de la démocratie alors que des dizaines de détenus d’opinion croupissent dans les geôles du régimes, d’autres attendent des procès montés de toutes pièces, des partis légaux sont interdits de tenir leurs réunions organiques et la presse publique interdite d’accès à l’opposition.

Chabane Bouali

 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :