Libéré en compagnie de plus 200 acolytes au Mali: un terroriste algérien arrêté à Tlemcen

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le ministère de la Défense nationale (MDN) annonce l’arrestation, à Tlemcen, d’un terroriste algérien qui faisait partie du groupe de sanguinaires libérés, au début du mois en cours, au Mali dans le cadre d’un accord avec les ravisseurs de la travailleuse humanitaire française, Sophie Pétronin.

«Dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et grâce à l’utilisation optimale des informations, les services de sécurité relevant du ministère de la Défense nationale ont arrêté, hier 27 octobre 2020 à Tlemcen, deuxième zone militaire, le terroriste Mustafa Darar. Cette opération a été réalisée après une surveillance et un suivi continus de la personne concernée, depuis son entrée par les frontières sud, en recueillant toutes les informations concernant ses mouvements suspects », indique le MDN dans un communiqué diffusé sur sa page Facebook.

Selon la même source, l’individu en question a rejoint les groupes terroristes en 2012. Il a été libéré au début du mois d’octobre en cours au Mali, selon la même source, « après des négociations menées par des parties étrangères, qui ont abouti à la conclusion d’un accord en vertu duquel plus de (200) terroristes ont été libérés et une rançon importante a été versée à des groupes terroristes en échange de la libération de trois otages européens ».
Poursuivant le MDN dénonce le paiement de rançon qui « est en contradiction avec les résolutions de l’ONU criminalisant le paiement de rançons aux groupes terroristes qui entravent les efforts de lutte contre le terrorisme et le tarissement de ses sources de financement ».

Massinissa Ikhlef 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :