Veut-on arrêter le syndicaliste Kaddour Chouicha ?

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

Le syndicaliste et militant des droits de l’Homme, Kaddour Chouicha a reçu un appel téléphonique de la part de la police judiciaire de la sûreté de wilaya d’Oran l’enjoignant de se présenter dimanche récupérer une convocation en vue de se présenter au procureur mardi prochain. Le militant craint, dans un post publié, un remake du procédé d’arrestation opéré par le passé et qui lui avait coûté un séjour carcéral de 28 jours.

“Est ce lié avec l’arrestation récente de mon épouse qui effectuait son travail de journaliste et de moi-même, avec d’autres, le 08-10-2020 ”, se demande Kaddour Chouicha dans un post-alerte publié sur son réseau social. 

“Je rappele que j’avais reçu le 09-12-2019 un appel téléphone des services de la police judiciaire de la BMPJ de Dar Beida pour venir récupérer mon téléphone et cela s’est terminé par une présentation chez le procureur puis par une comparution immédiate et une année de prison puis finalement par un acquittement après 28 jours de prison tout de même. Le téléphone ne m’a pas encore été restitué. Veulent ils rééditer le même scénario ? « , rappelle le militant Oranais. 
Nadia Mehir 

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :