Affaire du patron de l’ETRHB : Amara Benyounes retrouve la liberté, les cinq frères d’Ali Haddad acquittés

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

 

Le verdict du procès en appel dans l’affaire de l’ex-président du FCE et patron de l’ETRHB, Ali Haddad, n’a pas été avare en surprises. En effet, le juge près de la 6e chambre criminelle de cette Cour d’Alger a prononcé une cascade d’acquittements et de réductions des peines au profit des accusés dans ce dossier qui avait déjà fait couler beaucoup d’encre.

En effet, le magistrat qui a traité ce dossier a décidé d’acquitter les cinq frères d’Ali Haddad, Rebouh, Amar, Mohamed, Sofiane et Meziane. Même décision aussi pour les directeurs des ports d’Alger, de Djindjin, Bejaia et Mostaganem.

L’autre bénéficiaire de ce verdict est l’ancien ministre de l’industrie et président du parti MPA, Amara Benyounes, dont la peine a été réduite à une année de prison ferme. Il devra donc quitter la prison aujourd’hui, après avoir purgé sa période de détention.

En première instance, rappelons-le, il a été condamné à trois ans de prison par le tribunal de Sidi M’hamed. En plus d’Amara Benyounes, le juge a réduit également les peines des anciens ministres, Youcef Yousfi, Abdelghani Zaâlane, Boudjemâa Talai et Mahdjoub Bedda à un an de prison.

Cependant, ces derniers resteront en détention puisqu’ils sont aussi poursuivis et condamnés dans d’autres affaires de corruption. Les anciens ministres des travaux publics, Amar Ghoul et Abdelkader Kadi ont été condamné, quant à eux, respectivement à 7 ans de prison ferme et trois ans de réclusion.

Condamnés à de lourdes peines, en première instance, les anciens premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal ont vu aussi leurs condamnations dans cette affaire réduites à 8 ans de prison ferme.

Même chose pour le principal accusé, Ali Haddad, dont la peine est ramenée de 18 ans à 12 ans de prison et huit millions de dinars d’amende. En revanche la saisine de ses biens a été annulée.

Massinissa Ikhlef

Get real time updates directly on you device, subscribe now.

%d blogueurs aiment cette page :