Atmane Mazouz, membre de l’exécutif du RCD: “La défense des droits n’a pas de frontières face aux dictatures”

Devant la montée des voix populistes du régime et assimilées exprimant leur réprobation de la résolution du Parlement Européen qui ne laisse pas leur machine répressive casser sous silence le peuple Algérien, le député RCD, Atmane Mazouz, visiblement excédé par tant de déchéance politique et morale, monte au créneau et remet les choses à leurs vraies dimensions.

De prime abord, le parlementaire progressiste souligne que “ la défense de la Nation passe par la défense des droits humains et du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes ”. 

“ Que les petits instruments serviles du système se taisent et laissent la révolution du peuple aboutir à son objectif ! ”, lance Atmane Mazouz à l’adresse de ces partis et personnes qui poussent des cris de vierge effarouchée à chaque fois que leur système oprressif est mis à nu par une institution internationale.

“ Le minimum de décence aurait voulu qu’ils prennent la défense de détenus d’opinions, otages d’une justice aux ordres, avant même que des étrangers en appellent à leurs libération et à la cessation de l’instrumentation de la justice.”, dit encore le député Atmane Mazouz qui est aussi secrétaire national à la communication au RCD, avant de préciser que “la défense des droits n’a pas de frontières face aux dictatures”. 

Nadia Mehir

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :